mar 23

Hackers

Hier soir, je suis tombé par hasard sur France 5, sur un reportage très instructif sur les Hackers et autres Pirates informatique, qui met le point sur l’importance du contrôle de l’Internet en cas de conflit mondiale. On y apprend que les services secrets des grandes nations sont en train de recruter des personnes autrefois dans l’illégalité pour les mettre à la solde des gouvernements, et ainsi essayer de garder le plus longtemps possible le contrôle sur Internet où il n’existe aucune frontière.

Cyber guérilla, Hackers, Pirates et guerres secrètes est un reportage très intéressant, que je vous conseil si vous voulez en savoir un peu plus sur ces Internautes de l’ombre.

Partie 1 :

continuer la lecture

mar 04

Si comme moi l’informatique vous intéresse vous avez très certainement entendu parler de pirates comme Kevin Mitnick ou encore de Cap’n Crunch avec sa fameuse technique du phreaking. Ces Hackers désormais célèbres sont à l’origine d’attaques contre le Pentagon, la NASA, ou de grosses entreprises. La plupart d’entre eux ont subit les foudres du FBI avec des traques virtuelles qui pour certains les ont conduit à passer plusieurs années derrière les barreaux !

Le site Tom’s Guide propose un dossier que je vous invite à lire sur les 15 plus gros piratage de l’histoire informatique. De la fin des années 60 jusqu’à nos jours, vous verrais que le hacking existe toujours mais qu’il a prit une forme différente.

août 06

Le site Spamshield.org met a disposition une carte basée sur Google Maps sur laquelle est répertorié les IP émettrices de Spam. Celle ci est rafraîchit toutes les 15 minutes et permet d’obtenir un aperçut rapide des sources de Spam dans le monde. Amusant et inquiétant à la fois lorsque l’ont sait que plus de 95% des email envoyés sont des pourriels.

août 06

Pour rappel le Phishing (hameçonnage) est une technique de piratage qui permet d’induire en erreur un internaute afin de l’amener sur un site contrefais qui sera identique quasiment en tous points au site officiel. Surtout utilisé pour les sites de banque en ligne afin biensûre de récupérer les identifiants et coordonnées bancaires des internautes. Seulement cette technique a une faille puisque l’adresse url du site pirate en question est différente de l’officiel et l’internaute peu s’en apercevoir très vite !

Mais on sait à quel point les hackers sont rusés et pour tromper encore plus la vigilance des utilisateurs la technique du Pharming a fait son apparition sur la toile. Elle reprend le principe du Phishing mais cette fois ci l’url du site contrefait ne diffère pas de l’officiel du fait que les pirates s’attaque directement aux résolutions DNS afin de rediriger le nom de domaine que vous avez entrez vers le site frauduleux.

Peu de parades cette fois ci puisque pour l’internaute tout est transparent et il ne se doute pas qu’il a été redirigé vers un autre site que celui de sa banque. Le principe est relativement simple puisque chaque ordinateur créé un cache DNS et il suffit aux pirates à l’aide d’un cheval de Troie de le modifier et ainsi changer artificiellement l’adresse IP associée à un site ou alors de s’attaquer directement aux enregistrements DNS des FAI.

Il y’a pourtant quelques précautions à prendre afin d’éviter de tomber dans le piège. La première est de vider le cache à chaque fois que vous fermez votre navigateur Internet afin que celui-ci soit renouvelé assez souvent. La deuxième est de bien vérifier lorsque vous êtes connecté sur le site de votre banque si c’est une connexion sécurisée (HTTPS doit être indiqué dans la barre url).

Pas la peine de paniquer non plus et de se dire que finalement gérer ses comptes en ligne n’est pas une si bonne idée que cela mais mieux vaut être vigilent et prendre les quelques précautions que j’ai cité et biensure mettre régulièrement sont antivirus à jour afin d’éviter les chevaux de Troie !

juin 24

La Russie compte aussi un bon nombre de Hackers. Et apparement ils ont voulu le faire savoir en détournant cet écran publicitaire.